le stage

modalités

Le stage est obligatoire, sauf pour les étudiants réalisant un parcours professionnel en parallèle, compatible avec les enseignements, et sauf pour les personnes en poste d’acheteur.

Il se déroule obligatoirement sur le rythme d’alternance conformément au calendrier de la formation :

  • Soit dans une entreprise commerciale, en vente au secteur public
  • Soit dans une organisation soumise au code des marchés publics, dans un service achats ou commande publique.

Les modalités d’alternance possible sont :

  • Contrat de professionnalisation,
  • Convention de stage alternée,
  • Contrat d’apprentissage (en cours d’immatriculation).

Pour chaque modalités d’alternance, une indemnité mensuelle est versé au stagiaire par la structure d’accueil.

contrat

La convention de Stage (Alterné)

D’une durée de 6 mois maximale en 9 mois en alterné, cela concerne tous les étudiants sans restriction d’âge. Toutes les entreprises et organisations publiques sont concernées.  La gratification mensuelle minimale de stage est d’un montant de 600,30€.

Cette modalité contractuelle permet à l’étudiant d’intégrer une organisation ou entreprise pour la réalisation de missions définies en amont. Les étudiants de l’ISAP peuvent signer des conventions de stage.

 

Le contrat de Professionnalisation (Pour toute entreprise privée, essentiellement)

La durée du contrat de professionnalisation peut varier entre 6 et 24 mois. Seuls les étudiants de 16 à 25 ans et les demandeurs d’emploi de 26 ans et plus peuvent accéder au contrat de professionnalisation.

Toutes les entreprises sont concernées sauf : l’État, les établissements publics administratifs, les collectivités territoriales et leurs groupements. Les étudiants de 21 à 26 ans seront rémunérés à minima à 80% du SMIC. Au delà de cet âge la rémunération se devra supérieur au SMIC.

Ce contrat est un  CDD ou CDI de type particulier autorisé lors de l’acquisition de titre professionnel ce qui est le cas de l’ISAP.

financement

Le contrat de professionnalisation : 

Les frais de formation sont pris en charge par l’OPCO auprès duquel l’entreprise s’est acquittée de ses cotisations au titre de la professionnalisation. Les branches professionnelles définissent des orientations et des priorités en termes de qualification ; c’est en fonction de ces priorités que les OPCO valident le financement des formations.

Si l’OPCO ne finance pas la totalité de la formation il peut être demandé à l’entreprise d’accueil de compléter le coût de la formation.

Dans le cas d’un contrat de professionnalisation, l’organisation d’accueil prend en charge la totalité des frais de la formation (8500 euros).

La convention de stage alterné :

Le coût de la formation  s’élève à 6000 euros (Si l’étudiant prend en charge lui même les frais). Il est cependant possible que l’entreprise d’accueil prenne en charge une partie ou la totalité des frais de scolarité d’un étudiant, dans le cadre de la mise en place de la convention avec ISAP

L’étudiant perçoit une indemnité égale ou supérieure à 15% du plafond horaire de la Sécurité sociale au prorata du temps passé dans l’entreprise (selon conditions).